• 8691 visits
  • 47 articles
  • 542 hearts
  • 190 comments

06/12/2012

DDepuis que cette serie a été créée j'en suis devenu raide dingue. Action, relations amicales et professionnelles, Humour et de vrai scénario; peu de séries peuvent rivaliser avec NCIS : Los Angeles

Quand l'amour rend sourd, BOOM 10/12/2012


«Tu as apporté ton propre café dans un restaurant?" les yeux de Kensi continua à regarder son partenaire qui avala le breuvage chaud avec de grandes gorgées.

"Je le préfère fraichement fait », répliqua Deeks en se retournant.

«Mais c'est un restaurant." Kensi le contra. «Ils servent du café frais ici aussi."

«Ils servent des cafés à l'eau ici." C'était un fait connu que ce café était le pire café dans l'ensemble de Los Angeles, au moins, selon Deeks. Ce café restaurant faisait deux étages et c'était un emplacement privilégié avec sa vue sur la plage.

Kensi jeta un coup d'½il à son partenaire. "Deeks, je ne le savais pas."

"Ah, mais tu vois Fern, tu ne connais pas aussi bien LA »

"Ne m'appelle pas, Fern." Kensi a répondu alors que la serveuse arrive vêtue d'une jupe en jean court et un t-shirt noir moulant, arborant le logo du café


«Êtes-vous prêt à passer une commande?"

"Oui, nous sommes prêts".

« Vous d'abord Mlle Byle » Une troisième voix a répondu, sèchement.

Kensi se retourna vers le capitaine Michael Saunders. Il devait témoigner contre le chef d'une cellule terroriste locale dont l'équipe avait enquêtée dessus. Donc, naturellement, Hetty les avait assignés à sa protection avant le procès.

Deeks n'avait pas tord quand il a parlé de baby-sitting. Ils ont littéralement regardé l'homme 24h /24, 7j / 7, ils l'escortaient partout. Ils ont même dormis tour à tour sur le canapé à la planque en toute sécurité afin de s'assurer que personne sans autorisation ne soit entré en contact avec le capitaine de la Marine.

Kensi soupira mentalement. Seulement trois heures de plus et elle serait libre de Saunders et de Deeks. Non pas qu'elle est forcément envie d'être libre de Deeks. Il y avait juste un moment où elle avait besoin d'une pause avec lui.

Regardant les menus, Kensi scanna rapidement. «Je vais prendre l'omelette Denver, fromage supplémentaire avec des pommes de terre rissolées, du bacon, et un beignet au chocolat glacé».

«Mieux vaut enlever le fromage supplémentaire, princesse. Ça va aller directement à tes hanches." Deeks plaisantait avant de faire un contact visuel sur les hanches de Kensi. «Je vais prendre un hamburger avec des frites double fromage, croquant supplémentaire, oh et est ce que je peux prendre votre numéro ?»

Magistralement, il a poussé le papier vers la serveuse tout en observant la réaction de sa partenaire.

"Bien sûr, mais pouvez-vous me donner le vôtre?" La serveuse sourit.

"Je pense que je vais être malade", Kensi gémit elle doucement alors que Deeks s'engagea dans le flirt. Elle n'a jamais vraiment compris pourquoi les femmes étaient ga-ga de son partenaire. Bien sûr, il avait d'étonnants yeux bleus, des cheveux blonds, mais sous ce physique. Eh bien, il était juste Deeks. Il n'y avait juste pas d'autre façon de l'expliquer.

Kensi sentit son estomac se nouer en voyant Deeks et Saunders regarder les hanches de la serveuse quand elle se dirigea vers la cuisine.

"J'aurais plus ce genre de chance», renchérit Saunders avant de s'excuser pour aller aux toilettes des hommes.

«Pas moi!" Deeks se vanta les yeux toujours concentré sur les fesses de la femme alors que Kensi était cloué. Il rayonnait intérieurement parce que la réaction de Kensi fait allusion à une certaine jalousie.

Deeks accompagna Saunders aux toilettes. Il allait sortir des toilettes quand un fort grondement et des débris soufflèrent la porte hors des charnières et envoya le détective à reculons

"Deeks!"

En quelques secondes, l'ensemble du bâtiment s'est effondré sur eux-même, enterré tous ses occupants dans un tas de décombres.

Quand l'amour rend sourd, chaos 10/12/2012

A l'OPS
Eric est assis à regarder l'écran informatique horrifié en voyant l'explosion du restaurant. Nell était à côté de lui tout aussi choqués. Kensi et Deeks étaient sous ces tas de débris et de cendres. Sautant sur ses pieds, Nell balbutia. «Je vais prévenir Hetty et Callen."
Quelques instants plus tard trois visages sombres se tenaient silencieusement quand Eric rejoué l'explosion.
«Eric, vous êtes sûr qu'ils étaient là-dedans? » Hetty demanda d'un calme stoïque.
«Le GPS confirme que Kensi et Deeks sont encore à l'intérieur du restaurant, ou tout au moins leurs téléphones cellulaires y sont. »
Hetty baissa les yeux un instant. « Et Saunders? »
" Saunders était dans les toilettes des hommes lorsque la bombe a explosé."
«C'est là que l'explosion a été la plus forte : l'une au premier étage, l'autre sur le second." Nell  ajouta doucement
"Donc, nous avons perdu notre témoin?"
 
Saunders était un Navy Seal et, autant que Sam était préoccupé, il a été de sa famille. Les deux s'étaient rencontrés sur une mission ce qui avait provoqué chez Sam un lien personnel et se sentait personnellement responsable de la sécurité de l'homme.
"Espérons que nous n'avons pas perdu Kensi et Deeks aussi." Callen respira et partit de la salle.

Quand l'amour rend sourd, le choc 10/12/2012


 
Au restaurant
Les yeux de Kensi s'ouvrirent progressivement révélant un brouillard gris terne. L'air était épais comme de la fumée tout autour d'elle, ce qui rend la respiration difficile. Ses yeux été restaient fermés pendant un moment car elle espérait que ce n'était qu'un mauvais rêve et que dans un instant, elle se réveille de son réveil.

Mais ce n'était pas le cas. Sentant une pression sur ses jambes, Kensi est venu à la conclusion que la table où elle avait été assise était maintenant au-dessus d'elle, avec le reste de l'édifice. Se déplaçant lentement, elle a commencé à bouger ses jambes. Jusqu'ici rien ne semblait lui faire mal.
En appuyant sur ses mains pour se relever, Kensi ressenti des éclats de verre creusées dans ses paumes. Avec précaution, elle se tourna en utilisant sa force du haut du corps pour tenter de s'extraire de dessous la table.
"Deeks!" cria-t-elle  avec une toux. "Deeks!"
Pas de réponse.
Kensi poussa un cri de douleur pour réussir à pousser la table pour qu'elle puisse sortir en rampant de sous les décombres.
Sa tête bourdonnait et ses oreilles résonnaient comme si ses tympans allaient exploser.
Maintenant à quatre pattes, elle toussait en criant le nom de son partenaire.
"Deeks!" Elle attendit quelques instants et a appelé à nouveau. "Deeks!"
Où était-il? Il avait été sur le chemin des toilettes quand la bombe a explosé. Se déplaçant avec précaution, Kensi essayé d'éviter les débris en s'appuyant sur ses mains vers le bas dans plus de verre mais la fumée persistante a rendu impossible de voir. "Deeks! Répons-moi!" Kensi senti alors une pression sur son poignet, comme si quelqu'un l'attrapait par le poignet
"Deeks!"
Kensi regarda attentivement le long de son corps pour évaluer d'éventuelles blessures. Du sang coulait le long de ses cheveux où il avait été coupé par une dalle de plafond tombé sur lui. Son torse avait l'air correct, sauf pour la grande poutre qui l'avait épinglé juste en dessous des hanches.
"Deeks, pourquoi tu ne m'as pas répondu?"
Un tesson de gros débris sortait de la cuisse de Deeks. « Non !! » Kensi respira. "Cela pourrait être mauvais."
À en juger par la position de l'éclat de métal, il était dans l'artère fémorale. Si Kensi tentait de l'enlever, il saignera à mort en quelques minutes.
Fixant toujours sa blessure, Kensi ignorait que Deeks tentait de regagner son attention jusqu'à ce qu'elle sente une autre pression sur son bras vigoureux.
"Quoi?" dit-elle sèchement d'une voix forte. C'est alors qu'elle s'est rendu compte qu'il parlait. Sourcils froncés, Kensi se concentra sur ses lèvres et commença à regarder attentivement la forme de leur mouvement comme il a formé chaque lettre.
«Que veux-tu dire que tu as appelé mon nom pendant dix minutes? Non, tu ne l'as pas fait!"
"Si, je l'ai crié plusieurs fois!"

C'est alors que Kensi réalisa qu'elle était sourde. Elle ne pouvait pas entendre.
Elle ne pouvait pas entendre.
Basculant en arrière sur ses genoux, Kensi pressa ses mains sur ses oreilles et ferma les yeux un instant. Ok, elle ne pouvait pas entendre. Mais elle et son partenaire avaient été presque juste soufflé en enfer. C'était normal? Elle était certaine que son audition reviendrait une fois sortit d'ici. En ce moment, elle avait besoin de se concentrer sur Deeks et ses blessures. Elle avait besoin de trouver un moyen de les sortir de là.
A l'extérieur, la Challenger est venu à une halte. Callen a été le premier à sortir. "Il ne reste rien», Callen a vu juste. Le restaurant avait été réduit à rien d'autre qu'un tas de gravats et de cendres fumantes.
"Ils doivent être là quelque part." Sam reconnaissant le fait que l'explosion n'avait pas causé trop de feu. Le cadre extérieur de l'édifice s'est effondré, laissant un plafond bas intact.
«S'ils sont là, alors ils sont enterrés vivants." Callen sorti son téléphone cellulaire et commença à prier.
Le téléphone a sonné, une fois, deux fois ...
"allez ".
Deeks regarda de près sa partenaire, se demandant ce qu'elle pensait. Elle était probablement en train de penser qu'elle allait lui botter le cul pour avoir choisi cet endroit.
"Kensi? Kensi?" dit-il doucement confirmant ses soupçons. Alors, il avait raison. Sa partenaire ne pouvait pas l'entendre. Ils étaient tous deux en vie et c'est cela le plus important non ? Deeks remarqua que le téléphone cellulaire dans la poche de Kensi avait commencé à vibrer.
C'était Callen.
Deeks posa sa main sur le genou de Kensi. "QUOI?" dit-elle haut et fort.
« Ton téléphone sonne." Il le répéta lentement quand il était sûr qu'il avait son attention.
"Mon ... mon téléphone sonne?" elle répéta confuse. «Mon téléphone sonne!"
Kensi sorti son téléphone et répondu. "Allo?" Rien ...
"Allo?" Impuissant, elle regarda Deeks. «C'est Callen, mais il n'y a personne."
Deeks arracha le téléphone de sa main. "C'est Deeks"
«C'est Deeks." Deeks entendu Callen le dire à Sam.
"Deeks, donne-moi un rapport de la situation"
Kensi notait l'expression sur le visage de son partenaire. Bien qu'il ne l'admette pas, elle pouvait voir qu'il avait mal.
«On va bien, sauf Kensi qui ne peut pas entendre et je suis coincé sous une montagne de merde."
"Kensi est sourde?" Callen répéta avec inquiétude.
"Ai-je mentionné que je pourrais saigner à mort, si vous ne venez pas ici rapidement?"
«Où es-tu?" Callen a tiré le téléphone éloigné de son oreille et sont passés à haut-parleur afin que Sam puisse entendre.
Deeks ferma les yeux. Sa tête et ses jambes étaient lancinante. «J'en sais rien, nous sommes ensevelis sous ce tas de débris qui était un restaurant il y a quelques minutes."
«Je suis sérieux, Deeks."
"Ok. Ok. Nous ... nous ... nous sommes à l'étage inférieur d'environ 20 m de l'endroit où la porte d'entrée était environ."
«Où est Saunders?"
« Saunders?" Deeks répéta en piquant la jambe de Kensi.
L'agent regarda attentivement son partenaire quand il parlait. Deeks a vu sa partenaire osciller,  prise de nausées et lui cria «Kensi?"
"Hein? Oui, je vais bien." Kensi se retourna en notant le regard sur le visage de son partenaire.
Deeks ne pouvait que regarder Kensi naviguer à travers les débris et se diriger vers ce qui était autrefois les toilettes. "Kensi va vérifier."
"Est tu sûr qu'elle peut le faire?" Callen demanda.
«C'est Kensi. Pourquoi ne pourrait elle pas y arriver?"
"Il a raison, G" Sam répondu Callen regarda Sam pendant un moment avant de tourner son attention vers Deeks. «Vous avez assez d'oxygène pour respirer?"
"L'oxygène?" Deeks s'arrêta un moment et renifla l'air, l'inhalation de fumée. « Il est sale » « On va bientôt vous sortir de là, Deeks, accrochez vous » lui promet Callen

Quand l'amour rend sourd, le parcours du combattant 10/12/2012

 
Kensi pouvait sentir le sang pulser dans ses oreilles, quand elle se fraya un chemin à travers les débris vers la salle des hommes. Elle sentait encore l'apparition de nausées s'élever dans sa gorge. Des poutres et des fragments de métal bloquaient son chemin quand elle se dirigeait vers un mur de chaleur intense.
De là où elle était, elle pouvait voir les restes de la salle des hommes. Elle a été carbonisé au charbon noir avec des flammes orange danse dans sa direction générale. En regardant au-dessus des flammes Kensi pu voir un corps. C'était Saunders. Pauvre gars. Il n'a même jamais eu une chance.
Dieu merci, Deeks n'avait pas été à l'intérieur, pensait-elle, quand elle se tourna et retourna auprès de son partenaire blessé. Ils avaient besoin d'être ensemble. Maintenant! En se déplaçant aussi vite qu'elle pouvait, Kensi essaya d'ignorer les points noirs qui dansaient devant ses yeux. La nausée était présente. La pression dans ses oreilles était intense; c'était comme si quelque chose poussait à l'intérieur de son tympan pour essayer de s'échapper.
"Hey!" a-t-elle dit en secouant son épaule. "Deeks!" « Saunders est mort par le feu » lui dit-elle calmement
"Il n'a eu aucune chance le pauvre", dit  Deeks sarcastique, gagnant la confusion de Kensi.
«Qu'as-tu dit? Je ne peux pas voir ton visage."
"Désolé." Dit-il en relevant la tête vers le haut
«Qu'est-ce que c'est?" Kensi demanda en regardant vers le haut.
Kensi et Deeks regardèrent vers le haut pour voir une poutre du plafond vacillait au-dessus d'eux. Finalement, le faisceau allait tomber et quand il l'aurait fait, il allait atterrir sur la tête Deeks.
«Écoute-moi." Deeks commanda en saisissant le devant de la veste de Kensi. "Si tu as trouvé le chemin vers Saunders tu peux trouver un moyen de sortir d'ici."
"NON! Pas du tout! Je ne pars pas de là sans toi!"
"Kensi"
"Deeks!" elle lui coupa. «Tu es mon partenaire!" Elle avait déjà perdu Dom. Elle ne voulait pas perdre Deeks aussi.
« Raison de plus, tu dois y aller», fait valoir Deeks. « Si quelque chose m'arrive, tu prendras soin de Monty. » La dernière chose qu'il voulait, c'était de voir le regard de Kensi sur son visage lorsque ce faisceau tombera. Il était presque certain qu'il avait encore assez de force pour la pousser hors d'état de nuire, mais il ne voulait pas prendre le risque.
"Je ne m'occuperais pas de ce chien galeux!" Kensi rétorqua. En utilisant l'ensemble de sa force, Kensi essaya d'enlever la poutre couché en travers du bas du torse Deeks. "Allez!" Elle grogna, chaque muscle était tendu.
« Si Wonder Woman ne peut pas déplacer le faisceau", Deeks grimaça, ses observations tombant sur les oreilles des sourds. Faire la seule chose qu'il pouvait, Deeks atteint la cheville de Kensi, qui tentait de tirer la poutre.
"QUOI?" Kensi se retourna vers lui, énervé. Les yeux remplis d'émotion, elle se releva  pour s'agenouiller auprès de son partenaire.
"Kensi, vas y!"
"Je ne peux pas», sa voix cassée. «Je ne veux pas te perdre."
« ca va aller, tu me viendras me chercher", a t-il ajouté, en utilisant ses mots.
Un large sourire inconscient pour faire face à l'inquiétude de Kensi, elle lui avait dit ces mots le même jour où elle avait été prise en otage par les Russes, "essayes-tu de me protéger, Deeks?"
Le détective resta silencieux à sa question pendant ce moment. Il savait qu'elle connaissait la réponse. «Je vais essayer de t'aider à aller chercher Callen et Sam avant que le faisceau tombe et écrase ma tête comme un melon!"
Kensi détestait l'admettre. Mais Deeks avait raison. S'ils voulaient sortir de là, ils allaient avoir besoin d'aide. Elle ne pouvait pas déplacer le faisceau toute seule. Et si la poutre de plafond s'effondrait, elle n'aurait aucun moyen de l'arrêter.
«Écoutes-moi." Kensi a commencé avec conviction. «Je vais revenir, fais moi confiance,  d'accord je te le promets"
"Je te fais confiance pour ça, FERN!" crie-t-il dans son dos. «Si tu ne le fais pas, je t'apporterais plus ces Donuts au petit déjeuner au travail tous les matins!"
Callen et Sam suivirent une équipe de pompiers dans le bâtiment.
"Kensi! Deeks!" crièrent-ils
Les deux agents regardaient les décombres fumants en grimaçant. Du bois et du métal tordu été entassés sur lui-même. Instantanément, les pompiers ont commencé à éteindre les flammes.
Peut être que l'incendie n'avait pas atteint Kensi et Deeks.

Quand l'amour rend sourd, à 3 10/12/2012


 
Mais comment allaient-ils les trouver sous les décombres. "Eric!" les deux hommes s'exclamèrent. Callen ne tarda pas à appeler le prodige technologique.
«Eric, nous avons besoin de ton aide."
«Dites-moi quoi faire", Eric est revenu avec les doigts facilement suspendu au-dessus du clavier.
"J'ai besoin que tu me fasse parvenir les plans du restaurant avec une image thermique sur Kensi et Deeks."
Rapidement, les doigts d'Eric produisent trois images thermiques sur l'écran d'ordinateur. "Un homme est environ 50 m à l'est de l'entrée du bâtiment et trente mètres plus bas."
"ça doit être Deeks » Sam a répondu.
« Et l'autre?" Callen demandé.
«L'autre est ..." Il avait fait une pause. "Dans la cuisine, éventuellement dans le congélateur."
« Le congélateur? Personnel de cuisine? » Sam a dit.
«Essaye encore une fois, Eric" Callen commanda.
"J'essaye"
Le silence tomba «J'ai un corps féminin en mouvement dans votre direction. Elle est environ 25 m sous vous."
"Kensi," a déclaré Callen alors que Sam a commencé à aboyer des ordres au chef de l'équipe d'incendie.
"Nous avons besoin d'un excavateur! Juste ici! Les gens sont piégés en dessous! Nous avons besoin de les sortir maintenant!"
Les deux hommes sont tombés à genoux et ont commencé à creuser.
Ils décidèrent d'appeler Deeks mais ne réponds pas. Soit le policier ne pouvait pas atteindre son téléphone ou il avait perdu conscience.
"Essaye d'appeler, Kensi
«Elle ne peut pas entendre." Lui rappela Callen
"Mais si je sais, Kensi peut encore lire le texte."
Callen lui envoya un message. «Où êtes vous et comment allez vous?"
Il eu une réponse « Pas bon. Il est coincé sous les débris. Impossible de le faire sortir. »
« Tu es avec lui? » Callen lui écria-t-elle même s'il connaissait la réponse.
Il y avait une longue pause alors que Callen attendait sa réponse.
« Kensi? »
 
Kensi regardait le texte de Callen et fronça les sourcils. Elle doit être avec son partenaire. Mais elle avait avancé. Malheureusement, elle avait choisi la mauvaise direction et avait atteint une impasse, un mur de débris. Ils étaient au moins à 20-30 mètres de profondeur. Il n'y avait aucun moyen; elle n'était pas en mesure de monter les décombres sans aide. Son meilleur espoir était de revenir auprès de Deeks et d'essayer d'enlever la poutre.
Mais comment? Elle avait déjà essayé de le soulever en vain. En appuyant sur ses mains sur ses tempes, elle pensait que cela la soulagerait. Elle était tellement fatiguée et sa tête faisait si mal. Au moins les nausées avaient disparu pour le moment.
Ses mains sont retombées à ses côtés comme un plan formulé dans son esprit. En regardant autour d'elle, elle a repéré un pied de table qui sort de dessous les décombres. Cela fera l'affaire pour un levier, pensait-elle. Elle était sur le point d'essayer quand elle sentit que quelqu'un posait sa main sur son épaule.
"Deeks?" dit-elle en se retournant. Son visage exprima tut son désarroi quand elle vu la serveuse aux cheveux roux debout derrière elle. La femme était un peu échevelée, mais semblait être en bonne santé.
"Mon nom est Margie», la femme gémit. "Je pensais que j'étais toute seule. Le cuisinier et le gérant sont morts!"
«Comment avez-vous survécue?"
«J'étais dans le congélateur», la femme sanglota. «Comment allons-nous sortir d'ici?"
Kensi pris son souffle, puis relâcha. «Honnêtement, je ne sais pas."
Un grondement invita Margie à regarder le ciel. «Quel est ce son?"
Perplexe, Kensi lui fit un signe vers ses oreilles. «Je ne peux rien entendre. L'explosion a affecté mon audition."
Curieux, Margie répliqua «Alors comment se fait-il que vous savez ce que je dis?"
«Je lis sur les lèvres. C'est un cadeau de mon père." Kensi a expliqué: «Pouvez-vous me dire ce que vous entendez?"
"Des machines, peut-être," Margie haussa les épaules.
"Callen et Sam doivent être proches», Kensi respira tranquillement quand de petits cailloux et de la saleté ont commencé à apparaître autour d'elle. Des petites taches de poussière ont commencé à tapir son visage.
"Qui?" Margie a demandé alors que des hurlements d'hommes sonnaient à l'autre bout du bâtiment.
«Ils sont proches, tout près, ils vont nous sortir de là." Lui dit Kensi avec un léger sourire sur son visage. Elle répéta plusieurs fois ces mots.
"Pas assez près», Margie avala un grand morceau de gravats et manqua sa tête.
«Quelqu'un vous appelle!" dit-elle quand Kensi se retourna.
"Deeks!" se déplaçant avec prudence, Kensi réussi à revenir sur ses pas avec la serveuse en remorque. Elle était presque arrivée jusqu'à Deeks lorsque des décombres ont commencé à grêler sur elle. Roches et morceaux de plâtre bombardaient ses épaules la forçant à ralentir son rythme. Trébuchant, elle rattrapa son équilibre et jeta un coup d'½il sur Margie. La jeune femme avait du mal, elle était encore là-bas.
Les décombres tombaient encore et Kensi trébucha à nouveau. Les machines qui étaient  conçues pour la sauver empiraient la situation.
"Deeks! J'y suis presque!" Au moment où elle a atteint son partenaire, elle était haletante. L'air sale rendait sa respiration difficile. Elle toussait alors que ses poumons protestaient contre la pollution de l'air.
Le sang coulait sur le côté du visage de Deeks et sa peau devenait pâle. Accroupi, Kensi commençait à parler doucement.
«Je suis ici, Deeks."
"Vas t-en, pars d'ici!" Deeks dit fermement alors que le faisceau au dessus de sa tête a donné un craquement puissant. Avec l'ajout des machines, le faisceau avait commencé à s'incliner et se balançait. Il pouvait tomber à chaque seconde.
Kensi offert son meilleur sourire. «Si tu voulais que je m'en aille, alors pourquoi tu as appelé mon nom?"
«Je ne pensais pas que tu  m'entendrait." Marty a déclaré
"Comme d'habitude tu as eu tort." Même si elle ne pouvait toujours pas entendre elle préférait lui faire croire.
"Ton audition revient?"
"Je cois que oui." Elle a menti.
"Ah ouais?" Enfantin, Deeks tourna la tête et murmura dans un souffle. "Tu peux entendre  ce que je viens de dire?"
Un nuage sombre a commencé à brasser sur le front de Kensi. "Deeks, nous n'avons pas le temps pour cela! Callen et Sam sont responsables de l'équipement qui est à l'origine du faisceau de l'arc. Il va tomber sur toi dans une minute!"
"Exactement ce que je pensais! Tu es une faussaire!"
"Tu es si exaspérant même dans les moments critiques!" "Tu sais quoi? Tu mérites de mourir!"
Deeks releva le menton, tentent de jeter sa tête en arrière. "Alors pourquoi ne pas courir et me laisser mourir en paix!"
«Oh non, tu ne vas pas te débarrasser de moi aussi facilement." Kensi sourit jetant un regard sur la femme derrière elle.
À la grande surprise de Kensi, Deeks n'avait pas encore vu la tête échevelée rouge. «Allez, Margie aidez moi à déplacer ce faisceau."
"Margie?" Deeks répétée que la serveuse intensifié côtés Kensi et a commencé à tirer sur le faisceau.
«Tous à droite à trois. Prêt?"
"Un"
"Deux"
"Trois!"

Quand l'amour rend sourd, le flirt de trop 10/12/2012


 
Gémissant, les femmes et leurs muscles tendus réussissaient à faire bouger le faisceau couché en travers de Deeks. «Tires toi!" Kensi ordonna à Deeks quand elle était certaine qu'il y avait suffisamment de distance entre le détective et le faisceau pour qu'il puisse s'en sortir sans danger.
Deeks laissa échapper un gémissement lorsque le faisceau est entré en contact avec le morceau de débris qui sortait de sa jambe. Il se demandait comment il a rassemblé assez de force pour glisser par-dessous la poutre. Haletant, il réussit à se calmer.
Kensi et Margie abandonna la poutre exactement à l'endroit où avait été Deeks avant. Pendant plusieurs secondes, personne ne dit rien et regardaient le morceau de métal qui avait menacé la vie de Deeks.
Enfin, Deeks regarda sa partenaire. «Ce n'est pas tous les jours que je suis sauvé par une belle femme."
Kensi regarda Deeks «Je ne parlais pas de toi», a répondu Deeks regardant la tête rouge. «Je parlais à Margie».
Légèrement blessé, Kensi s'écartait de sa ligne de mire et Margie commença à s'engager dans le flirt le même qu'ils avaient commencé plus tôt ce matin.
«Vous êtes une serveuse le jour et une sorte de super-femme de nuit?"
"Quelque chose comme ça», Margie répondu, n'ayant aucune idée que sa présence faisait pour Kensi.
Sourd et effrayé, Kensi Blye se senti totalement et complètement seul.
Encore fumant sur le commentaire de la belle femme, Kensi décida de riposter. Elle prit le linge de table et commença à concevoir un garrot.
Deeks se posa contre les restes d'un mur ce qui lui a permis d'observer le tissu autour de sa cuisse juste au-dessus de la zone où le fragment sortait. Quand elle était sûre qu'il était en lieu sûr, Kensi regarda Margie.
Deeks senti la panique l'envahir, quand il vit sa partenaire prendre un shaker en plastique de sel qui avait réussi à survivre à l'explosion. " Qu'est ce que tu vas faire  avec ça, Kensi?"
«Le sel aidera à sécher la plaie. Dans l'ancien temps, les gens utilisaient du sel pour éviter que la chair pourrisse», il a commença à se tortiller.
"Kensi, ne fais pas ça ..."
"Ce va juste piquer un petit peu."
«Pour l'amour de Dieu, Je t'en supplie."
Kensi secoua doucement l'agitateur et jeta le contenu sur son jean ensanglanté.
Les yeux fermés et serrés, Deeks se mord la lèvre inférieure avec ses dents en anticipant la brûlure qui allait venir. Secrètement, il savait qu'elle ne ferait jamais rien pour lui causer une douleur physique réelle, mais il n'était pas sûr à ce sujet. Il avait volontairement flirté avec Margie. Mais pourquoi ne devait-il pas? Ce n'était pas comme si Kensi n'avait jamais rejeté ses avances.

Quand l'amour rend sourd, l'échappatoire 10/12/2012


 
Kensi hésita un instant car elle été gênée de faire plus de mal à son partenaire. «À bien y penser, je vais laisser les ambulanciers le faire».
Certes, le dommage avait été évitée, Deeks laissa échapper un soupir abattu quand Kensi se leva et retourna à sa quête de trouver un moyen de sortir. Confiante, Deeks serait parfaitement accompagnée avec Margie. Elle déménagea ses yeux et commença à les contempler.
Auparavant, elle avait pris le mauvais chemin et se retrouva dans une impasse près de la cuisine. Cela ne reste qu'une solution. Elle aurait à tourner le dos et la tête vers l'extrémité sud du restaurant où elle était certaine qu'elle avait vu un signe de sortie de secours.
Kensi espéraient que quand les secours trouverait une issue pour les faire sortir, le reste du bâtiment ne s'abattrait par sur leurs têtes.
Et puis elle l'a vu. Un petit rayon de soleil filtrait à travers deux faisceaux tombé. Les poutres étaient tombées d'une telle manière qu'ils formaient une petite ouverture d'environ 25 centimètres de diamètre. Il n'était pas très grand mais avec un peu d'effort, Kensi pourrait être en mesure de faire sortir Margie à travers.
Mais qu'en est-t- il de Deeks? Il ne serait jamais capable de sortir avec une mauvaise jambe.
Elle sorti son téléphone et envoya un texte à Callen. « Trouvé ouverture près de la sortie extrémité sud. Allons essayer d'envoyer un survivant. »
Callen a regardé son téléphone. L'extrémité sud? Ils avaient commencé par le mauvais bout du restaurant. «Nous avons raté quelque chose." Dit-il à Sam.
«Mais les sauveteurs ont déterminé que le front était la zone la plus viable."
 
«Eh bien, ils ont eu tort." Les deux hommes commencèrent à courir vers ce qui était à gauche de l'arrière du bâtiment. Balayage de la zone de soin, Sam repéra l'ouverture. Il était à peine assez grand pour un petit animal à ramper à travers. Accroupi, il a mis son visage dans le trou et a crié.
"Kensi! Deeks!"
Kensi retourna vers Margie et Deeks. Ensemble, elles soutenaient Deeks, chacun avec un bras serpentant autour de sa taille. Avec précaution, ils ont déménagé ensemble vers l'arrière du restaurant.
«C'est tout? C'est notre échappatoire?" Deeks regarda d'un air sceptique. "Alice au pays des merveilles ne pourrait même pas passer à travers ça!"
Il est vrai que Kensi était petite mais quand même. Et ne parlant pas de Margie. Où Kensi était d'une taille parfaite 2, Margie a dû être d'au moins six, et certainement plus au niveau des hanches.
«Qui est-ce qui ne va pas ? T'a peur ? Tu n'es pas en forme?" Kensi ricana, sachant sa déclaration vraie. Deeks ne répondit pas. Mais ils en reparleraient plus tard.
"Sam, je vais envoyer la serveuse!"
«Allez, vous d'abord Margie», Kensi a commencé à guider la tête rouge  à travers les décombres où Sam l'attendait.
"Je ne peux pas passer à travers!" Margie cria-t-elle.
«Si, vous pouvez! Il faut juste vous laissez tirez vers le haut!" Deeks l'encouragea quand des roches ont commencé à tomber autour d'eux. Plus les roches et le sable continuèrent à tomber alors que Sam saisi Margie sous les bras et tira ses épaules à travers.
«Ces hanches vont être un problème", murmura Deeks, quand  une pluie de pierres s'abattit sur eux.
"Ok, c'est bon! Elle est dehors!" Sam a hurlé quand Margie était en sécurité.
Deeks regarda Kensi, souriant à son visage poussiéreux. Même couvert de saleté, elle était encore mignonne.
«Très bien, la princesse, tu es la prochaine." Courageusement, il s'installe pour l'aider, mais réussissant juste à perdre son équilibre. Le détective est tombé avec le poids de Kensi, Deeks sous lui.
Pendant quelques secondes, il l'a juste regardé. Ils avaient été dans cette position avant. Le jour où Kensi avait été enlevé par les Russes et qu'ils avaient échappé à une explosion avec le droit d'atterrissage sur le dessus de l'autre. Ca avait été un moment déterminant dans leur partenariat et maintenant Deeks se demandait si ce ne serait pas le même.

Quand l'amour rend sourd, l'attente 10/12/2012


 En voyant l'intensité dans les yeux de sa partenaire, il savait qu'elle pensait la même chose. Ses lèvres étaient à quelques millimètres de celles de sa partenaire. Tout ce qu'il avait à faire était de prendre sa chance. Il était sur le point de l'embrasser quand la voix de Sam a ruiné le moment.

"Kensi! Deeks! Est-ce que ça va?"

«On va bien!" Deeks cria en tournant la tête et s'effondra sur l'épaule de Kensi.
Kensi s'accrochait à lui étroitement, appréciant la sensation de son c½ur battant contre elle-même. Depuis quelques instants, ils venaient d'être proche physiquement jusqu'à ce Kensi nota un changement. Deeks soudainement se senti lourd.

"Deeks?" dit-elle doucement.

Aucun mouvement.

"Deeks!" dit-elle en frappant Deeks dans son bras dans le biceps!

Ce n'est pas vrai. Il était inconscient.

Quand l'amour rend sourd, ensemble 10/12/2012


 L'heure suivante a été un flou pour Kensi. Refusant de quitter Deeks, tout ce qu'elle pouvait faire était d'attendre qu'ils fassent un trou assez grand pour pouvoir aller les chercher.
Kensi soupçonne que le sang perdu et la secousse avait finalement obtenu le meilleur de son partenaire. Au moins, elle l'espèrerait. Peur de lui causer plus de dommages, Kensi n'osait pas bouger. Elle resta clouée, poitrine contre poitrine écoutant la respiration superficielle de Deeks.

«Tu ferais mieux de ne pas mourir ici sur moi, Deeks." Elle dit en passant ses doigts dans ses cheveux blonds.